Keep Up With New York,
rouvre ses portes
nous vous souhaitons la bienvenue.
# Saison 2
nouvelle intrigue
Venez découvrir la nouvelle intrigue Ici
Aidez les nouveaux
à se sentir chez eux
Soutenir le forum
les top sites
Venez soutenir le forum en votant sur les top sites Ici, Ici et Ici

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Partagez | 
ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Keep Up With New York :: Downtown :: Greenwich Village
avatar
Invité
Invité


ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Message Posté Dim 28 Mai - 16:17
La journée avait été longue pour Merlin mais il s'en fichait bien à l'instant. Il voulait simplement prendre un verre dans le Greenwich Village. Il aimait bien être un peu seul parfois pour éviter de penser au passé. Et puis, s'il restait toujours avec Zeno, il n'arriverait jamais à rencontrer quelqu'un. Même si ce n'était pas sa priorité. Sa priorité était de ne plus avoir peur que ses parents le retrouve. Ça faisait 4 ans qu'il avait "fugué" et qu'il était venu à New York. Il avait l'impression qu'à New York, il pouvait se cacher. Se cacher de tout et même de son passé. L'arrestation qu'il avait subi à 16 ans restait toujours dans sa mémoire. Il se souvenait de tellement de choses, encore. Mais bizarre son grand frère lui manquait. Il avait bien fait fait de fuir. Merlin avait fait la même chose peu de temps après. Expliquer comment il avait réussi à intégrer la fac de Columbia tenait en peu de mots. Un miracle. Il n'avait pas beaucoup d'argent et il avait un casier. Cependant, il s'était battu pour avoir les meilleurs notes possible au lycée, ce malgré, ses problèmes familiaux. Et ça l'avait sauvé un peu.

Aujourd'hui, il était adulte, il ne devait plus avoir peur mais Merlin était toujours aussi effrayé tel un enfant de cinq ans. Si jamais ses parents le retrouvait, il devrait encore bosser pour eux pour trouver la drogue. Même si aujourd'hui, c'était Merlin qui consommait de la drogue occasionnellement. Parfois, elle agissait comme une amie et l'apaisait. Il pouvait être autre. Merlin Harmon le drogué. Bientôt tout le monde l’appellerait comme ça. Comme au lycée. Merlin préféra éviter de penser au lycée, c'était une période horrible et dure pour lui. Et puis il avait réussi maintenant. Les études étaient loin derrière lui. Merlin continuait de marcher vers Greenwich Village. Ce quartier l'attirait toujours. Il n'aurait jamais la chance d'y vivre mais il s'y sentait en sécurité et en paix avec lui même. Chose qui n'était pas toujours évidente.

Il était habillé d'un jean noir, et un tee shirt ample blanc. Il passait aisément pour un étudiant plus que pour un chef d'entreprise. Mais il s'en fichait bien, Merlin ne passait pas son temps à se demander comment s'habiller le matin. Il prenait la première chose qui lui tombait sous la main. Et ça pouvait être n'importe quoi. Il n'avait pas beaucoup de vêtements car il trouvait que c'était une dépense inutile. Et puis, ses vieux vêtements qui étaient trop grand à l'époque, lui allait encore, alors pourquoi s'embêter à avoir des choses neuves.

Il trouva un pub sympa où prendre un verre d'alcool bien fort, histoire de le détendre. Au moins, il ne serait pas désagréable avec son colocataire ce soir. Il y croyait. Il s'en voulait souvent d'être aussi horrible avec Zeno quand il était pas bien . En plus, en ce moment, il avait l'impression de s'enfoncer plus qu'autre chose. Son moral s'affaissait de jour en jour et il en viendrait presque à ce que son père vienne le chercher. Il était comme un enfant apeuré par la suite des aventures de sa vie. Il voulait se cacher quelque part et que personne ne le retrouve. Il commanda un deuxième verre de vodka et il fixa la porte d'un air absent. Il sentait que sa poitrine se serrait et qu'il allait mourir étouffé. Mais en même temps, Merlin s'évada par l'esprit et il était ailleurs. Comme à chaque fois, ce même rêve. Il se retrouvait dans une espèce de salle de bal et des gens dansaient la valse autour de lui et soudain la pièce prenait feu et Merlin restait à l'intérieur, piégé. Et pourtant un sourire amusé s'affichait sur son visage. Il n'avait pas peur du feu. Au contraire, il l'invitait à danser. Merlin sortit de sa rêverie et commanda un troisième verre. Tant qu'à faire, il allait passer sa soirée à se bourrer la gueule ici.
avatar
It's not that easy for everyone.
http://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t1602-orfeo-campbell-tigerhttp://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t1993-kingcampbell-orfeo-campbell#34541
Messages : 595
Points de justice : 0
Date d'inscription : 20/05/2017
Pseudo : PillsNPotions (arno) ; XynPapple (signa)
Célébrité : Sean O'Pry
Crédits : pillsnpotions (avatar)



Re: ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Message Posté Dim 28 Mai - 17:44

Orfeo & Merlin.

BAD DAY, SAD SMILE.


Orfeo poussa un profond soupir en sortant de son agence de mannequinat. Ce matin, il avait été en shooting, et l'après-midi, il avait été en réunion avec ses managers et les dirigeants d'une grande ligne de vêtements mondialement connue. Orfeo avait réussit à décrocher un contrat avec cette marque en temps qu'égérie. La tête prête à exploser, il voulait absolument aller se reposer, mais il sentait le besoin de rester dehors encore pendant quelques temps. Le mannequin décida de ne pas rentrer à son appartement, préférant aller boire un verre dans le premier bar qui rencontrera son chemin. Il quitta l'agence et se dirigea vers le parking de celle-ci, où il rejoignit sa BMW noire. Orfeo monta à bord de son véhicule et démarra le moteur. Il lança sa playlist nommée "journée fatigante" et quitta les lieux. La majorité des personnes pensent qu'être mannequin est un simple métier, alors que ce n'est pas du tout le cas. Il ne suffit pas seulement de poser devant l'objectif. Il faut aussi savoir gérer ses contrats, son emploi du temps et ses déplacements. Orfeo poussa un profond soupir. Demain, à six heures, il allait devoir prendre l'avion pour son shooting qui avait lieu à Miami. Cela faisait de nombreux mois qu'il n'avait pas eu de vraies vacances, faites pour qu'il se repose.
Le brun tourna le volant de sa voiture, qu'il gara devant un pub situé dans le quartier de Greenwich Village. Orfeo était habitué à se rendre dans des bars chics et hors de prix de New York mais parfois, il sentait le besoin de se fondre dans la masse et d'arrêter de se comporter comme un véritable bourge. Il coupa le moteur de sa voiture et entra à l'intérieur du pub. L'ambiance semblait être conviviale, l'endroit parfois pour oublier sa dure journée avec un verre d'alcool dans la main. Orfeo se dirigea vers le bar et commanda un mojito, sa boisson alcoolisée favorite. Situé sur le tabouret à côté du mannequin, un jeune homme venait de commander un troisième verre de vodka. « Besoin d'oublier cette journée ? » demanda Orfeo avec un sourire amusé, quelque peu rassuré de voir qu'il n'était pas le seul à avoir passé une sale journée.
AVENGEDINCHAINS


don't blame me, it ain't my fault
avatar
Invité
Invité


Re: ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Message Posté Mer 31 Mai - 13:54
Merlin contemplait la porte d'entrée sans la regarder vraiment. Encore une fois le jeune Harmon était perdu dans ses pensées, ses souvenirs. Merlin avait besoin de se réveiller sinon il n'allait pas avancer. Oh il pensait à des tas de choses. Des choses pas bonne pour sa santé mentale, des souvenirs qui feraient mieux de rester enfoui en lui., à tout jamais. Il finit son verre, machinalement. Merlin Harmon, déchet humain de cette ville, en cet instant là. Il soupira et tenta de sortir de son cauchemar éveillé. La peur que les Harmon le récupère et qu'il soit obligé de faire n'importe quoi. Son frère avait bien eu raison de ne pas revenir dans le coin. Vraiment. Mais maintenant que Merlin était ici, il ne voulait plus repartir. Ce n'était pas à lui de fuir ses problèmes. Certainement pas. Merlin se réveilla enfin de sa torpeur. Juste à temps pour voir qu'il n'était plus seul et que quelqu'un semblait avoir eu aussi une longue journée. Voilà, ici, il avait l'impression d'être normal. Et ça à ses yeux, ça n'avait pas de prix. Pour une fois, il se sentait sensiblement normal. Et s'il y en a qui recherchait plus que la normalité, Merlin, lui, s'en contentait. Le jeune Harmon leva la tête et observa l'homme à ses côtés. L'alcool lui brouillait les neurones, il avait envie de rire, quoi que. Pas que. Il avait envie de dire plein de choses mais il allait se retenir. Ou du moins essayer.

Ce n'était pas gagné. Merlin ne tenait pas l'alcool et il avait déjà l'impression qu'il planait en plein milieu du ciel. L'homme lui adressa la parole et Merlin se contenta d'un sourire complètement amusé avant de dire :

"Ouais .. à ce qu'il paraît... C'est compliqué à dire..." Il se trouva idiot et se mit à rire. Vraiment il fallait qu'il évite l'alcool à tout prix. C'était plus compliqué. Trop compliqué. S'il était resté sobre, il aurait agi comme un petit garçon apeuré. Et là, il agissait comme le plus parfait des crétins. Au moins, il était parfait. C'était vrai, il ne devait pas se mentir. Fuir sa famille l'avait aidé à se remettre au sport et à courir. Il voulait être autre et être entendu. Mais ce n'était pas sa priorité. Il se sentait vide et apeuré à la fois. Inquiet et il voulait son frère en même temps. Bref, Merlin était encore redevenu l'adolescent apeuré. Et ce malgré l'alcool qu'il avait ingurgité. Il se détestait. Il n'arriverait jamais à agir en adulte.
avatar
It's not that easy for everyone.
http://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t1602-orfeo-campbell-tigerhttp://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t1993-kingcampbell-orfeo-campbell#34541
Messages : 595
Points de justice : 0
Date d'inscription : 20/05/2017
Pseudo : PillsNPotions (arno) ; XynPapple (signa)
Célébrité : Sean O'Pry
Crédits : pillsnpotions (avatar)



Re: ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Message Posté Mer 31 Mai - 22:57

Orfeo & Merlin.

BAD DAY, SAD SMILE.


Orfeo avait souvent l'impression d'être le seul à passer de mauvaises journées, mais ce soir, il venait de se rendre compte que d'autres personnes en passaient des biens pires que lui, et peut-être que ce jeune homme en faisait partie. En tout cas, il semblait l'être étant donné le nombre de verres de vodka qu'il était entrain de s'enfiler cul-sec. Orfeo savait pertinemment que s'il commençait à enchaîner des verres de cet alcool comme son camarade, il ne serait pas capable de rentrer chez lui ce soir. Sachant qu'il se levait aux aurores le lendemain, il fallait qu'il arrive à se contrôler et à simplement se contenter de son mojito. Orfeo n'hésita pas une seule seconde à engager la discussion avec cet inconnu, lui demandant s'il avait passé une mauvaise journée. Le rouquin se tourna vers lui, avec un air amusé. Le brun tenta de chercher ce qu'il y avait de drôle dans ce qu'il venait de dire, puis se rappela que ce jeune avait beaucoup bu, et qu'il ne devait sûrement plus vraiment contrôler ses émotions. « On est deux alors, » répondit-il lorsque son camarade déclara qu'en effet, sa journée n'avait pas été vraiment glorieuse. Orfeo remercia d'un signe de tête le serveur qui lui déposa son mojito devant lui. « A notre journée de merde ? » déclara Orfeo en levant son verre en direction de l'inconnu. Il était content d'être venu faire une halte ici. Le brun savait qu'il aurait broyé du noir s'il était rentré chez lui directement après cette réunion. Une fois qu'ils trinquèrent à cette minable journée, Orfeo enfila trois gorgée de mojito et posa son verre sur le comptoir en soupirant. Il releva la tête en direction du rouquin et se rendit compte qu'il paraissait tout de même jeune. « D'ailleurs, t'as l'âge pour te commander ce genre de boissons ? » demanda Orfeo avec un léger sourire, curieux de connaître l'âge de ce jeune homme.
AVENGEDINCHAINS


don't blame me, it ain't my fault
Contenu sponsorisé


Re: ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Message Posté
ORFEO + BAD DAY, SAD SMILE
Keep Up With New York :: Downtown :: Greenwich Village

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet