Keep Up With New York,
rouvre ses portes
nous vous souhaitons la bienvenue.
# Saison 2
nouvelle intrigue
Venez découvrir la nouvelle intrigue Ici
Aidez les nouveaux
à se sentir chez eux
Soutenir le forum
les top sites
Venez soutenir le forum en votant sur les top sites Ici, Ici et Ici

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Partagez | 
Unexpectedly not bad with books
Keep Up With New York :: New York CityNew York :: Bronx
avatar
Destroying someone is fun !
http://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t2287-jack-f-walters-gentl
Messages : 81
Points de justice : 43
Date d'inscription : 21/06/2017
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Never Utopia



Unexpectedly not bad with books
Message Posté Ven 7 Juil - 22:55
    Jack terminait ses étirements sous les rayons roses du soleil matinal. Mains fermement ancrées dans son tapis de yoga, il exécuta le chien museau face au ciel, étirant sa colonne pour la dernière fois avant de se relever. Il se baissa pour attraper sa bouteille d'eau et en avaler une goulée.
    En quelques pas il était près de la fenêtre. Il apprécia la brise qui s'en échappait, rafraîchissant sa peau moite. C'était un moment calme, il était détendu, la tête aérée. Jarod avait vu juste. Il n'y avait rien de tel pour se vider l'esprit et gagner en concentration.

    Il laissa son regard dans le vide quelques instants de plus avant de passer sous la douche. L'eau fraîche le débarrassa de sa sueur, le préparant pour la suite de la journée.
    Le petit déjeuner suivit, des oeufs et des gauffres. La télévision raisonnait en fond, lui permettant de suivre les actualités quand il y prêtait l'oreille.

    Jack n'avait rien de prévu aujourd'hui, le bruit d'un oiseau lui inspira le parc. Han oui, le parc, un bon bouquin, le temps avait l'air superbe. Il fit sa vaisselle, se brossa les dents et fila vers sa bibliothèque.

    Merde. Plus rien à lire, il avait terminé son dernier roman il y a deux jours, juste avant le contrat Dolex.
    Bon, il y avait la petite librairie dans le Bronx. Il pourrait y faire un saut... Peut-être y croiser la ravissante jeune femme qui y traîne aussi... La perspective devenait plus intéressante encore. Ok, un saut à la librairie et ensuite le parc !

    ____________________________________

    Jack poussa la porte de la librairie qu'il commençait à bien connaitre. L'odeur lui était familière à présent. La petite cloche tinta. Il salua le libraire d'un signe de tête avant de continuer d'avancer. Malgré lui, il posa ses yeux clairs aux alentours pour essayer d'y dénicher une silhouette qui lui était devenue familière à force d'observation.

    Rien à l'horizon pour l'instant.
    Un léger sentiment de déception le traversa furtivement avant qu'il se dirige vers son rayon de prédilection.
    C'était une sensation rassurante, ces étalages de romans. Ca représentait tant d'heures de lecture... donc de moments de tranquillité !
    Il se perdit dans les genres... Qu'avait-il envie de lire ? Oh ! Il y avait bien ce bouquin ! Un roman d'amour. Oui ! Oui ! Il aimait bien ! Et alors ? C'était son jardin secret !

    Oh oh oh oh ! Il était là ! Le fameux bouquin. Il tendit le bras, sentit la reliure sous ses doigts avant de se rendre compte qu'une autre personne était aussi accrochée au livre...

    Il aurait pu reconnaître ces boucles brunes de loin...




I only lie when I love you
I only crawl when I hit the ground
You only cry when I love you
I only lie when I make a sound
avatar
Life is full of little pricks.
Messages : 122
Points de justice : 18
Date d'inscription : 20/05/2017
Pseudo : malow
Célébrité : Vanessa Hudgens
Crédits : cosmic light



Re: Unexpectedly not bad with books
Message Posté Sam 8 Juil - 22:58

Unexpectedly not bad at books
Jack & Summer


Encore une nuit au sommeil agité. Encore une nuit à revoir ces scènes d'une manière directe ou imagée. Ces réveils en sursaut, le corps recouvert d'une fine sueur de peur. Sa blessure sur son brsa lui faisait encore mal et elle portait un bandage en permanence. Elle soupira, dans son lit, regardant son plafond et essayant de deviner l'heure qu'il était. Elle était rentrée directement de son travail la veille, n'ayant pas la tête à faire la fête et elle s'était directement couchée… Rentrée à minuit, elle avait peut-être réussi à s'endormir après une heure, d'un sommeil qui avait duré six heures avec des petits réveils… Avec un peu de chance, il était sept heures. Elle serra les yeux, priant mentalement pour qu'il soit passé sept heures du matin. Elle tourna la tête pour regarder son téléphone et constata qu'il n'était que 4h du matin. Elle soupira et ferma les yeux, essayant de s'endormir, ne parvenant qu'à s'assoupir légèrement en attendant que le temps passe.

À sept heures, elle se décida finalement à se lever et faire un peu de sport, essayant de se vider l'esprit. Malheureusement, son bras se rappela rapidement à son souvenir, l'handicapant dans une chorégraphie qu'elle connaissait et qu'elle exécutait avant avec grâce et fluidité. Frustrée, elle finit par tourner comme un fauve en cage chez elle. Plus rien ne la rassurait. Ni les bouquins qu'elle avait lus, ni le confort de son appartement ne suffisaient à effacer ces souvenirs. C'était le cas ces derniers jours, mais quand elle travaillait, elle n'avait pas à y penser… Elle détestait être dans cet état. Résignée, elle prit une longue douche qui calma un peu son humeur. Son petit-déjeuner composé d'oeufs et d'avocat lui requinqua le moral. À présent, le jour s'était levé sur la ville et la nuit ne lui faisait plus aussi peur qu'avant. Voyant qu'elle ne pouvait rien faire de physique et qu'elle avait déjà lu tous les livres chez elle, elle se dit que c'était peut-être l'occasion idéale pour elle de prende une journée à elle, plongée dans un livre, un autre univers dans lequel elle n'aurait jamais dû voir quelqu'un mourir.

Elle s'habilla alors de sorte à cacher son bandage, qu'elle avait changé après sa douche, avec une chemise en lin bouffante noire qui dévoilait un peu son ventre plat bronzé et des jeans à la mode. Elle soigna ses boucles brunes et se maquilla de manière discrète. Elle avait beau prévoir une journée enfermée avec un livre, elle risquait de croiser des gens en allant dans la librairie, notamment le beau blond qu'elle avait déjà vu auparavant. Elle se regarda dans le miroir et grimaça, se disant à elle-même que jamais un garçon comme ça s'intéresserait à celle qu'il doit prendre pour une grosse nerd. Elle se consola en se disant qu'au moins elle pourrait le regarder. Elle se mit donc en route, saluant sur son passage ces gens qu'elle côtoyait depuis toute sa vie et entra dans la librairie. Elle huma l'air autour d'elle, se sentant chez elle parmi ces livres, ayant l'impression qu'ils pourraient la protéger de tout, si elle se pliait dans le coin entre deux étagères. Du bout de ses doigts fins, elle caressa le dos des livres qu'elle dépassait d'un geste presque amoureux, ne regardant qu'eux, ne pensant qu'à eux, réffléchissant à ce qui l'intéressereait cette-fois… Une fiction? Une non-fiction? Elle sourit en arrivant dans son rayon favori. Les romans d'amour, bien sûr, quelque chose qui insuflerait un peu plus de positivité dans sa vie. Ce serait parfait. Ses doigts fins se glissèrent sur un livre d'une auteur qu'elle aimait beaucoup, connue pour ses sagas familiales intéressantes pour tous. C'est alors qu'elle la vit, cette main masculine qui prenait le même livre qu'elle. Son coeur manqua un battement. Bien sûr, que c'était lui.

Elle le regardait de loin depuis un moment et, contrairement à son habitude, elle ne savait pas comment réagir. Elle qui savait être une bombe et une allumeuse sans pareil se retrouvait timmide et embarrassée devant lui. Que lui dire? Elle se sentit rougir. Summer se sentit rougir. Décidément, cette ambiance ne réussissait pas à sa technique de séduction. "Je crois que nous allons avoir un problème…" Elle lui offrit un sourire timide.
AVENGEDINCHAINS

avatar
Destroying someone is fun !
http://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t2287-jack-f-walters-gentl
Messages : 81
Points de justice : 43
Date d'inscription : 21/06/2017
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Never Utopia



Re: Unexpectedly not bad with books
Message Posté Lun 10 Juil - 16:48
    Ca faisait à peine un mois qu’il était en ville. Bien sûr, quelques filles avaient eu le temps de passer … mais rien qui ne change de d’habitude. Il ne promettait rien, au contraire, il prévenait, il ne serait qu’une ombre de passage, juste là pour passer un bon moment à deux. Après, il disparaissait. Il ne jouait pas à briser les cœurs. Toutes savaient pour quoi elles signaient avant d’aller plus loin.

    Cette jolie brune n’était pas une cible pour son tableau de chasse personnel. Il l’avait vue pour la première fois dans cette même librairie. Elle était jolie et semblait vouer un amour immense aux livres. C’était à voir comment elle les regardait ! Il trouvait ça mignon en un sens, presque innocent.

    C’était peut-être pour cette raison que ses yeux la suivaient parfois quand elle était de passage dans la librairie… La croiser mettait la journée sous un bon auspice, comme avoir un bonbon gratuit à un moment inattendu ou retrouver un billet de 10 dollars qu’on avait oublié dans une poche… Rien de plus, mais assez pour aimer l’idée de l’apercevoir. Pour les plaisirs de la chair, il allait voir des filles vouées à ne plus le croiser. Cette fille, s’il voulait pouvoir continuer de la voir, il ne devait pas s’en approcher.

    Il avait donc gentiment gardé ses distances, appréciant la commissure de ses propres lèvres se relever discrètement quand elle était là. Pas un mot, quelques regards échangés oui, mais pas assez pour provoquer quoi que ce soit.

    C’est un livre qui attaqua la situation qui lui plaisait tant. Deux personnes qui se jettent sur le même exemplaire… So cliché ! C’était pourtant bien le cas à défaire à présent. Deux personnes, un même livre. Ses yeux azur n’eurent d’autre choix que de se fixer sur le visage rougissant de la jeune femme.

    "Je crois que nous allons avoir un problème…"

    Oh merde… elle était adorable.

    Jack lâcha le livre et fit signe en direction de l’inconnue.

    "Je vous en prie."

    Galanterie quand tu nous tiens ! Le jeune homme lui offrit un sourire. Il ne fut pas difficile à sortir celui-là, pour changer.

    "On ne va pas se battre pour un exemplaire alors qu’il en reste ..."

    Alors qu’il avait dévié son regard vers l’endroit où se trouvait le bouquin un peu plus tôt, il s’attendait à en trouver encore quelques-uns. Pas de bol Jack, c’était le dernier.

    "… aucun.

    Il grimaça gentiment, se sentant un peu con d’un coup. Il passa la main sur sa nuque avant de sourire de nouveau à la jeune femme.

    "Pas grave, j’attendrais la prochaine réception."

    Il pointa le livre du doigt avant de dire, amusé.

    "Savourez le pour moi en attendant !"

    Bon, Jack, tu n’as plus qu’à te trouver un autre bouquin à trouver.




I only lie when I love you
I only crawl when I hit the ground
You only cry when I love you
I only lie when I make a sound
avatar
Life is full of little pricks.
Messages : 122
Points de justice : 18
Date d'inscription : 20/05/2017
Pseudo : malow
Célébrité : Vanessa Hudgens
Crédits : cosmic light



Re: Unexpectedly not bad with books
Message Posté Mer 12 Juil - 11:35

Unexpectedly not bad at books
Jack & Summer


Summer aimait se perdre dans les rayons des librairies, humer l'odeur, retrouver ceux qu'elle considérait comme ses meilleurs amis. Quand elle était enfant, elle pouvait passer des journées entières le nez dans un livre, juste des biscuits et un verre de lait à côté. Elle se laissait envelopper et porter par les mots dans des univers bien différents de celui dans lequel elle vivait et ça lui convenait bien. Elle n'était plus entourée par le café un peu défraîchi de ses parents, ni par les sirènes, ni par les gens bruyants au café. Elle était tout à tout princesse dans une salle de bal ou servante dans une cuisine et elle rencontrait des gens merveilleux qui l'amenaient ailleurs, des princes sur leurs chevaux blancs, des amis qui soutenaient inconditionnellement. Mais à chaque fois qu'elle allait à l'école, elle retrouvait la grisaille des murs et les moqueries des élèves qui trouvaient qu'une fille trop intelligente n'avait rien à faire dans ces quartiers. Elle avait appris là-bas à être cette femme forte et bruyante, apparemment sans éducation, au langage simple, masquant au mieux sa culture, son amour de la littérature, ses rêves éveillés et la personnalité douce qui se cachait sous le maquillage.

Elle se tenait également loin de ceux qui pouvaient être d'éventuels princes charmants. Elle avait peur que ses fantasmes romantiques ne dépassent sur sa vraie vie si elle croisait quelqu'un aux airs de prince charmant. Étant donné ses fréquentations, cela avait peu de chances d'arriver. Personne ne rencontre un mec bien en boîte ni dans des coins mal famés. L'homme qu'elle croisait à la librairie, en revanche, empiétait sur un territoire sain, agréable, sur un territoire où régnait le calme et la culture. Elle le regardait de loin, beau avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus qui respiraient le calme et la confiance en soi. Il avait tendance à déclencher des fantasmes romantiques, qu'elle gardait pour elle. Si elle l'avait croisé en dehors, elle l'aurait abordé, elle l'aurait séduit et l'aurait amené dans son lit pour un soir, une aventure qui ferait disparaître les fantasmes. Ici, elle préférait entretenir le fantasme, l'idée de ce qu'il était, l'idée de ce qu'il pourrait être. Jusqu'à maintenant.

Elle apprécia le son de sa voix et sa galanterie, ainsi que son langage poli. Elle n'y était vraiment pas habituée. Elle se mordit légèrement les lèvres en voyant son sourire, qu'elle trouva beau et contagieux. Elle le laissa parler et observa ses gestes, ainsi que l'expression sur son visage. Elle le trouvait vraiment beau. Elle se sentait coupable et fit une grimace désolée. "Oh non, je m'en voudrais de vous priver de cet exemplaire. Surtout qu'il a l'air d'être vraiment bien..." Elle réfléchit un peu et tenta timidement. "En échange, je peux vous le transmettre dès que je le finis et en attendant..." Elle ouvre un peu les bras, montrant les rayonnages. "Je peux peut-être vous aider à dénicher une perle rare par ici, un livre qui fera voyager la personne à qui vous comptiez offrir ce livre?" Dans sa tête, il n'y avait aucune chance pour qu'un garçon comme ça veuille lire un livre romantique. Ça devait sans aucun doute être pour sa copine... Mais elle voulait tout de même prolonger cet échange.
AVENGEDINCHAINS

avatar
Destroying someone is fun !
http://keepupwithnewyork.forumrpg.org/t2287-jack-f-walters-gentl
Messages : 81
Points de justice : 43
Date d'inscription : 21/06/2017
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Never Utopia



Re: Unexpectedly not bad with books
Message Posté Lun 17 Juil - 14:39
    Sa profession actuelle ne pouvait enlever le fait qu’il avait fait des études. Ainsi, il était homme à savoir s’exprimer correctement et poliment. Jarod avait aimé cette facette de sa personnalité. On pouvait être cultivé et savoir donner la mort proprement. Ce côté « gentleman hitman » était sa carte de visite en quelques sortes. Quitte à laisser une impression, autant qu’elle soit bonne.

    Et une impression, Jack avait bien envie d’en laisser une à cette jeune femme. C’était un peu plus fort que lui. En même temps il ne risquait pas grand-chose à échanger quelques mots avec elle. C’était une cliente régulière de la librairie, pas une menace. Il était sans cesse à penser à ce genre de choses : ne pas s’éterniser, ne pas se faire trop remarqué, ne pas lier de relation trop étroite. Tant de règles de conduites qui lui assuraient une vie tranquille.

    Le jeune homme passa un pacte silencieux avec sa conscience, juste un moment, un échange et ce serait tout. Ce n’était pas une discussion sur les livres qui pourrait l’incriminer. Il fixait tour à tour la demoiselle et le bouquin. Sûrement qu’il avait l’air bien ! C’était d’ailleurs pour ça qu’ils s’étaient retrouvés à le vouloir au même moment.

    Alors qu’il était en train de se faire une raison, elle lui proposa de lui prêter le livre quand elle l’aurait terminé. Merde, non seulement cette petite était canon et adorable, mais en plus elle était gentille. Il ferait bien de se tenir loin d’elle.

    Puis elle proposa son aide pour trouver une lecture intermédiaire… A la personne à qui il allait offrir le livre ? Jack fronça légèrement les sourcils avant réprimer un sourire.

    « Hum… Non, c’est pour moi en fait. »

    Un flot d’insulte contre lui-même déferla dans sa tête alors qu’il venait d’avouer aimer les romans d’amour. Oh bien sûr il n’aimait pas qu’eux, mais les polars ou les thrillers avaient parfois tendance à trop lui rappeler le boulot. Elle allait se foutre de sa pomme, ou du moins être gênée. Au moins ça clôturerait là leur échange, et avec un peu de chance elle ne voudrait plus s’approcher de lui. Ce ne serait pas un mal, ça éviterait bien des complications. Elle pourrait ainsi rester « la fille de la librairie » et la routine du bonhomme ne bougerait pas d’un pouce.

    Sauf que ce ne fut pas le genre d’émotion qui s’afficha sur le visage de la jeune femme. Etonnant. Il fixa son regard sur les livres, et regretta d’avance ce qu’il allait dire.

    « Un coup de main serait pas de refus. Je n’ai plus rien à lire. »




I only lie when I love you
I only crawl when I hit the ground
You only cry when I love you
I only lie when I make a sound
Contenu sponsorisé


Re: Unexpectedly not bad with books
Message Posté
Unexpectedly not bad with books
Keep Up With New York :: New York CityNew York :: Bronx

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet